Astuces pour trouver un logement étudiant gratuit !

Publié le : 03 avril 20235 mins de lecture

Choisir de poursuivre des études supérieures dans des universités situées hors de sa région, voire hors du pays, nécessite de trouver un logement ou une résidence pendant la poursuite et l’achèvement du cycle universitaire. La plupart des résidences ou studios pour les étudiants ne sont pas gratuits et peuvent être coûteux pour une famille modeste. Malgré cela, il existe des moyens de dénicher un logement étudiant gratuit.

Trouver une bourse pour un logement gratuit à l’université !

Pour obtenir un logement gratuit pendant ses études supérieures, il n’y a pas plus agréable que d’obtenir une bourse d’études. Certes, les étudiants boursiers, en plus d’obtenir la gratuité des frais de scolarité, bénéficient de la même faveur pour leur logement. Ils sont prioritaires sur la liste des étudiants résidents du campus universitaire correspondant. Toutefois, ces bourses sont offertes aux plus méritants. Il faut être admis dans les meilleurs classements dans les résultats du baccalauréat, ou dans les années académiques précédentes pour la formation continue. Le niveau de vie et la capacité financière de l’étudiant et de ses parents à payer une résidence universitaire sont également, des cas étudiés par les organismes donateurs de bourses, pour lui accorder un logement gratuit et confortable. La recherche d’une bourse d’études se prépare dès la fin des études secondaires. Parfois, les écoles travaillent en collaboration avec de grandes universités qui offrent ce privilège. Pour une bourse d’études à l’étranger, vous pouvez également suivre les offres des grandes universités en ligne, ou rechercher directement les offres de bourses sur Internet.

Sur ce lien, vous trouverez plus de détails sur les conditions d’éligibilité à une bourse d’études pour soutenir l’étudiant indépendant.

Se loger gratuitement en échange d’un service minimum !

À l’université, les étudiants sont considérés comme des adultes indépendants, même sans responsabilités familiales. Ils cherchent à booster leur autonomie financière pour apprendre à se détacher de la dépendance de leurs parents. En dehors des heures d’étude, la plupart des étudiants font des petits boulots ou des services supplémentaires pour gagner un peu d’argent afin de subvenir à leurs besoins. La demande de logements gratuits pour les étudiants ayant augmenté, de nombreuses personnes âgées ou parents surchargés offrent leur maison aux étudiants en échange d’une surveillance et d’une assistance personnelles. Les deux parties bénéficient de cet échange : l’étudiant obtient un logement gratuit tout en recevant une rémunération adéquate, tandis que pour le propriétaire, il s’agit d’une option plus pratique et moins coûteuse que l’embauche d’une nounou professionnelle.

Par exemple, vous pouvez opter pour un logement intergénérationnel, à condition de pouvoir gérer les crises des personnes âgées. Vous pouvez obtenir une chambre gratuite en gardant une personne âgée et en vous chargeant de certaines tâches, comme le jardinage, les courses, etc. Le baby-sitting et les travaux ménagers dans un foyer où les parents travaillent constamment peuvent également vous aider à obtenir une chambre libre.

Obtenir une aide financière pour subventionner votre logement étudiant !

Bien que cette pratique ne vous permette pas vraiment de trouver un logement étudiant gratuit, l’obtention d’une aide financière adéquate peut au moins réduire le coût de votre loyer. Bien sûr, le gouvernement offre des subventions aux étudiants pauvres ou en difficulté financière, leur permettant de réduire le coût de la location d’un studio ou d’une résidence pendant leur séjour dans l’enseignement supérieur. Toutefois, des études de cas sur le niveau de vie, les revenus, le prix du loyer et la localisation du logement, l’espace de vie, seront menées avant de recevoir cette allocation. L’offre sera faite sous la forme d’un prêt remboursable, selon un calendrier défini par l’organisme donateur. En fonction des critères de location, vous pouvez demander une aide personnalisée au logement (APL) en louant un résident social, conventionné par l’Etat. Vous pouvez également choisir entre une allocation de logement sociale (ALS) et une allocation de logement familiale (ALF).

 

Plan du site